Rencontre avec Philippe Claudel

Association Libanaise des Enseignants de Français – ALEF

Beyrouth – Achrafieh – École normale Nabil Azoury

www.alef-liban.org

alef.liban.2020@gmail.com

L’Association Libanaise des Enseignants de Français (ALEF),

en partenariat avec

la Fédération Internationale des professeurs de Français (FIPF)

et l’Institut Français du Liban (IFL),

vous invite à participer à une rencontre avec

l’écrivain  Philippe Claudel

Projet accrédité par la FIPF

Dans un monde aujourd’hui déchiré par de nombreux conflits et la violence sous toutes ses formes, certains écrivains ont conscience du pouvoir de la plume comme témoignage ou dénonciation. Philippe Claudel est de ceux-là.

Principalement auteur de romans, il s’est également illustré dans  l’art de la nouvelle. Ses œuvres, très prisées, sont traduites dans le monde entier.

Passionné par le cinéma, il se lance aussi dans la réalisation de films.
Écrivain, réalisateur, Philippe Claudel reste cependant fidèle à son métier d’enseignant. Il a obtenu de nombreux prix pour ses œuvres écrites : le prix Renaudot pour Les Ames grises, le prix Goncourt des lycéens pour Le rapport Brodeck, le prix Marcel Pagnol pour Quelques-uns des cent regrets, le prix Roman France télévision pour J’abandonne, etc…

Par ailleurs, son film, Il y a longtemps que je t’aime, a reçu le César du meilleur premier film et le César du meilleur second rôle féminin. Plusieurs de ses romans ont été adaptés à l’écran. La petite fille de Monsieur Linh est sortie en film en 2007, réalisé par Richard Berry.

L’ALEF propose une rencontre avec Philippe Claudel pour faire découvrir aux jeunes Libanais un écrivain humaniste qui ne reste pas indifférent aux souffrances des autres. Il lance un appel à la paix, à la tolérance en stigmatisant la guerre et ses conséquences : destructions matérielles, mort d’innocentes victimes, exode des populations qui fuient les lieux des combats et se retrouvent dans des camps, qui souffrent du froid, de la faim, des maladies, sans oublier les problèmes que pose actuellement l’afflux des migrants.

Les objectifs de cette rencontre

  • Établir un dialogue entre l’écrivain et les jeunes Libanais
  • Faire découvrir une œuvre qui traite de thèmes humanistes brûlants d’actualité
  • Se familiariser avec des techniques d’écriture du courant post moderne

Pour cette rencontre, les romans suivants pourraient intéresser le jeune lectorat:

  • Pour le cycle complémentaire : La Petite fille de Monsieur Linh
  • Pour le cycle secondaire : La Petite fille de Monsieur Linh etTrois petites histoires de jouets.
  • Pour le cycle universitaire : L’archipel du chien, Parfums

Propositions d’activités laissées au choix du professeur:

  • Atelier d’écriture
  • Traduction (arabe, anglais)
  • Illustrations du titre ou de certains passages
  • Chansons
  • Adaptation théâtrale de certains passages
  • Tableaux de peinture

Lieu de la rencontre : l’IFL ou bien sur Zoom

 

MODALITÉS D’INSCRIPTION

– Pour vous inscrire au concours, veuillez remplir la fiche d’inscription diffusée avec le projet sur le site de l’ALEF : https://forms.gle/UMXjUGtcg1EWzNCx6

– Envoyer vos participations (textes, vidéos) à l’adresse de messagerie électronique de l’ALEF : alef.liban.2020@gmail.com . Pour les vidéos, les envoyer par wetransfer1 à la même adresse.

 

DATES IMPORTANTES

– Date limite pour les inscriptions : Mercredi 31 mars 2021.

– Rencontre avec l’écrivain : Mercredi 9 Juin 2021 à 16h00.

Projet initié par Mme Iham Slim-Hoteit

——————————-

1Modalités de l’envoi par wetransfer : Pour transférer des documents attachés (documents word, excel, power point, audios, vidéos…) volumineux que les emails ne peuvent pas transférer, on peut toujours avoir recours à un moyen très efficace : « wetransfer ».

Il s’agit d’une application très légère et facile à mener :

  1. Dans le navigateur, taper « wetransfer.com »
  2. Accepter les conditions de service pour continuer.
  3. Accepter les cookies.
  4. Ajouter les fichiers et/ou les dossiers que vous voulez transférer.
  5. Taper l’adresse du destinataire (c’est le moment de créer votre compte).
  6. Créer un compte (c’est gratuit sauf si vous passez au niveau « wetransfer pro).
  7. Écrire votre message (facultatif).
  8. Envoyer
  9. Vous recevrez un message dès que le destinataire reçoit et télécharge les documents que vous lui avez envoyés.

Rencontre avec Alexandre Najjar

Association Libanaise des Enseignants de Français – ALEF

Beyrouth – Achrafieh – École normale Nabil Azoury

www.alef-liban.org

alef.liban.2020@gmail.com

L’Association Libanaise des Enseignants de Français (ALEF),

en partenariat avec

la Fédération Internationale des professeurs de Français (FIPF)

et l’Institut Français du Liban (IFL),

vous invite à participer au webinaire :

Rencontre avec Alexandre Najjar

Lauréat du Grand prix de la Francophonie 2020

autour de

« Le Silence du ténor, Mimosa, Le roman de Beyrouth »

Projet accrédité par la FIPF

Cycle complémentaire : classes de EB8 – EB9

Cycle secondaire. Cycle universitaire

Après des romans historiques, dont Le Roman de Beyrouth,  l’auteur a composé une trilogie familiale ou autobiographique qui comprend

L’École de la guerre (1999), un récit nourri de son  expérience d’enfant, puis d’adolescent pendant la guerre du Liban.

Le Silence du ténor (2006) où il évoque sa relation avec son père, grand avocat foudroyé par la maladie.

Mimosa (2017) qui est un hommage à sa mère, une femme courageuse et dévouée, passionnée de fleurs et de plantes médicinales.

En 2017, l’ALEF a organisé une rencontre autour de L’École de la guerre et pour 2021, nous avons choisi  Le Silence du ténor et Mimosa.

Dans ces deux récits, Alexandre Najjar rend hommage à ses parents.

Son père, avocat célèbre dont les brillantes plaidoiries lui ont valu le surnom de « ténor »  a représenté pour son fils un modèle à suivre par son intégrité, sa fidélité à sa famille et à sa patrie.

Sa mère, est, à ses yeux, « un être unique », aimante, dévouée à sa famille, généreuse, courageuse.

Alexandre Najjar a écrit leur biographie pour les maintenir vivants dans la mémoire de ceux qui les ont aimés et estimés.

Son écriture révèle son profond amour pour ces deux êtres qui ont contribué à la formation de son caractère et inspiré sa carrière de juriste et d’écrivain.

Ils ont vécu une grande partie de leur vie à Beyrouth, traversé les années de la guerre avec stoïcisme et n’ont jamais pensé à quitter le Liban.

A son amour pour ses parents, l’auteur joint son amour pour Beyrouth, sa ville natale, devenue depuis le 4 août, ville martyre. Il écrit son Histoire à travers la saga d’une famille dans Le Roman de Beyrouth.  Famille et patrie sont ainsi liées dans les trois livres choisis pour l’année 2021.

 

Objectifs de la rencontre

  • Établir un dialogue entre l’écrivain libanais francophone et le jeune public
  • Faire découvrir une œuvre qui traite des relations parents enfants et de la formation de la personnalité.
  • Faire découvrir une œuvre qui traite de l’attachement au pays natal
  • Se familiariser avec trois genres littéraires d’actualité : la biographie alliée à l’autobiographie et le roman historique
  • Faire découvrir les particularités du style de l’écrivain libanais francophone

 

Lectorat concerné

Complémentaire EB8 – EB9 : Le Silence du ténor, Mimosa

Secondaire : Le Silence du ténor, Mimosa, Le Roman de Beyrouth

Universitaire : Le Silence du ténor, Mimosa, Le Roman de Beyrouth

 

Activités ludiques et interdisciplinaires proposées

 

– Ateliers d’écriture

– Exprimer par l’écriture les liens qui unissent les enfants à leurs parents ( rédiger un court récit à la manière d’Alexandre Najjar)

– Écrire une quatrième de couverture

– Reprendre dans un court récit personnel certains événements plaisants ou tragiques qui ont marqué l’Histoire du Liban dans le Roman de Beyrouth.

Théâtre : Mettre en scène une adaptation théâtrale de certains passages des livres choisis (5 à 6 élèves par scène).

– Dessin ou Peinture

– Illustrer la couverture ou certains chapitres des livres choisis.

– Créer des affiches pour promouvoir la lecture des livres choisis.

– Créer des affiches sur les événements historiques de Beyrouth.

– Mener une interview avec l’écrivain, les parents

D’autres activités sont laissées au choix du professeur ou à la créativité des élèves et des étudiants

 

MODALITÉS D’INSCRIPTION

– Pour vous inscrire au concours, veuillez remplir la fiche d’inscription diffusée avec le projet sur le   site de l’ALEF : https://forms.gle/UMXjUGtcg1EWzNCx6

– Envoyez les participations des établissements (les textes et les vidéos) à l’adresse de messagerie électronique de l’ALEF : alef.liban.2020@gmail.com. Pour les vidéos, les envoyer par  wetransfer1 à la même adresse.

 

DATES IMPORTANTES

– Date limite pour les inscriptions : Mercredi 31 mars 2021.

– Rencontre avec l’écrivain : 16 juin 2021 à 16h00.

 

Projet initié par Mme Sophie Nicolaïdès-Salloum

————————–

1Modalités de l’envoi par wetransfer : Pour transférer des documents attachés (documents word, excel, power point, audios, vidéos…) volumineux que les emails ne peuvent pas transférer, on peut toujours avoir recours à un moyen très efficace : « wetransfer ».

Il s’agit d’une application très légère et facile à mener :

  1. Dans le navigateur, taper « wetransfer.com »
  2. Accepter les conditions de service pour continuer.
  3. Accepter les cookies.
  4. Ajouter les fichiers et/ou les dossiers que vous voulez transférer.
  5. Taper l’adresse du destinataire (c’est le moment de créer votre compte).
  6. Créer un compte (c’est gratuit sauf si vous passez au niveau « wetransfer pro).
  7. Écrire votre message (facultatif).
  8. Envoyer
  9. Vous recevrez un message dès que le destinataire reçoit et télécharge les documents que vous lui avez envoyés.