Ecrire un Slam ou un Rap – 1

Aujourd’hui 28 février 2023
Écrire un slam ou un rap
A débuté la formation qui précède le festival Slam /Rap co-organisé par l’Association Libanaise des Enseignants de Français ALEF et l’Institut Français du Liban, IFL.
ATELIER 1 Titre : Écrire un slam ou un rap
Formatrice : Imane Ettoubaji, Groupement Adrien Payet
Cette formation de 3 heures en ligne, destinée aux professeurs de français langue étrangère, a pour objectif de fournir les outils et les techniques pour enseigner l’écriture d’un slam et/ou d’un rap à leurs élèves. Au cours de cette formation, les participants apprendront les techniques pour écrire un slam ou un rap et encourager leurs élèves à s’exprimer librement et avec conviction.
Atelier instructif, riche , bien structuré et interactif.
ATELIER II Titre : Le jeu de l’acteur et la réalisation des clips.
Le 4 février 2023 animé par Ana Léon, Groupement A.  Payet

La lecture : « S’unir et lire pour mieux bâtir »

                                           Formation

 La lecture : « S’unir et lire pour mieux bâtir » (24 février 2023)

Conçue et animée par Pr. Dr Faten Kobrosly, membre du Bureau central de l’ALEF

 

Public : Enseignant(e)s du primaire (de la classe EB1 à la classe EB6)

 

Horaire : 2 heures de formation (17h – 19h)

 

Objectifs :

  • Développer le goût de lire et des habitudes durables de lecture chez les jeunes de 6 à 12 ans
  • Susciter des réflexions sur les pratiques de la pédagogie active d’après le CECRL
  • Elaborer quelques démarches des cercles de lecture
  • Montrer que lire est une invitation à produire des projets/élèves futurs citoyens

 

Contenu :

  • Initiation aux choix des œuvres de la littérature de jeunesse
  • Principales fonctions de la communauté éducative
  • Transformation du rôle de l’enseignant et des postures des lecteurs
  • Portée pédagogique de l’encadrement des jeunes lecteurs
  • Différentes modalités motivation pour soutenir l’acte de la lecture
  • Importance de l’évaluation constructive et son impact sur l’apprentissage

 

Modalité d’inscription :

Pour s’inscrire à la formation merci de remplir la fiche d’inscription à l’adresse

https://forms.gle/UgJcWbEV5KSQMg9s7

 

Dates importantes :

La formation sur Zoom : 28 février 2023

Fin des inscriptions : 25 février 2023

Remise des prix du concours da la bande dessinée 2023

Le neuvième art était à l’honneur…
Remise des prix du concours « Créer une bande dessinée en classe de français»
20 janvier 2023
L’Association Libanaise des Enseignants de Français, ALEF, a célébré, hier, la remise des prix du concours « Créer une bande dessinée en classe de français » sur Zoom, dans une ambiance festive marquée par la présence intensive des enseignantes et l’enthousiasme des élèves qui ont participé à cette activités.
Étaient présents la Présidente de l’ALEF, Mme Sophie Nicolaïdès- Salloum, les membres du Bureau Central de l’ALEF, Mmes Ilham Slim-Hoteit, Maha Husseini, Joséphine AKL, Ghiwa Ghanem, Lama Arnaout, Faten Kobrosli, Nada Sleiman, M. Habib Zorkot et les enseignantes qui ont encadré ce concours.
La séance a débuté par le discours d’accueil de la Présidente :
« Révérendes Sœurs, Mesdames les Responsables, Chers Collègues,
Chers élèves.
Au nom de l’ALEF, je vous souhaite la bienvenue.
Nous sommes réunis aujourd’hui pour la remise des prix du concours sur la bande dessinée organisé par notre association.
Comme c’était le cas pour les autres concours, celui-ci a révélé la créativité des participants dans un art très important aujourd’hui. Nous avons découvert des talents insoupçonnés qui se sont épanouis dans la réalisation de leurs travaux.
Au nom de l’ALEF, je remercie les établissements qui ont encouragé leurs élèves à participer à ce concours et les enseignantes qui les ont encadrés : Mme Doris Bounassif, Ecole Sœurs de la Charité Besançon-Baabda, Mme Zeina El Massih, du Collège Notre-Dame Sahel El Alma, Mme Nadine Machlab du Lycée Elite, Mme Juliana Makhoul du Collège des Sœurs des Saints-Cœurs Ain Ebel, Mme Maya Tabet de l’Ecole Saint Joseph des Sœurs de la Charité Zouk Mikhael, Mme Nada Sleiman-Mehdi du Collège protestant français, Mme Carole Kanso el Ghouri de Greenfield College, Mme Sally Akoum, Lycée officiel Nazih el Bizri, Mme Leïla Sayed-Hussein, El Massar International College
Mes remerciements s’adressent aux membres du Bureau central qui ont initié ce projet, Mme Maha Husseini et Mme Nada Sleiman.
Je remercie également M. Habib Zorkot, notre webmestre, pour sa maîtrise du numérique et Mme Ilham Slim-Hoteit, notre Secrétaire générale, pour le suivi de la réalisation de ce projet. Son engagement et son dévouement ont contribué en grande partie à la réussite de ce concours.
Enfin, j’adresse ma reconnaissance à l’Ambassade de France pour le soutien moral et financier qui contribue à la réalisation de nos projets et à Mme Sylvie Lamy, Attachée de coopération pour le français, pour la large diffusion de cette activité.
Étant donné la qualité des productions, la sélection s’est avérée très difficile. Mais il faut respecter la règle du jeu.
Les critères de sélection étaient les suivants : Le scénario, l’expression écrite, la technique-dessin ou autres formes d’illustration- et le message ».
Ensuite, M. Habib Zorkot a exposé les productions des élèves selon un ordre arbitraire.
A suivi l’entretien oral avec les élèves portant sur le choix du sujet et la morale qui s’en dégage, les illustrations, l’aspect technique de la production, l’intérêt du travail en équipe et de ce projet interdisciplinaire.
Enfin, c’était le moment fort, attendu avec impatience, de la proclamation des prix par la Présidente de l’ALEF :
Primaire
1) Ecole Elite Beyrouth : Classe CM2
Prix au groupe : Ghazi Freij-Mia Masbini-Adam Sheblak pour «Oiseaux tendus»
Scénario original et amusant. Dialogue parsemé d’expressions empruntées à d’autres bandes dessinées. Message : « Il ne faut pas juger sur les apparences».
2) Notre Dame Sahel Alma : Classes EB4 A – EB4 B – EB5 A
Prix à la classe EB4 B pour « Les deux pigeons »
Un thème d’actualité, l’émigration et un message : « On est toujours mieux chez soi, malgré tout »
3) Lycée de l’Imam Jawad
Prix à Assile Hajj Sleiman pour « La souris a mangé le gâteau »
Sujet original. Intrigue comique. Leçon de morale : « Le mensonge ne profite pas au menteur »
Complémentaire-Secondaire
1) Ecole Saint-Joseph des Filles de la Charité- Zouk Mikhael
Classe de Sixième
Adaptation de deux contes « Hansel et Gretel » et « Blanche Neige » ou « La belle au bois dormant ».
C’est ce qui fait l’originalité de cette BD. Le message conclut le récit : « Nous avons surmonté nos peurs »
2) Collège Protestant Français
Classes de Sixième A et D
Prix attribué au groupe Zina Chaar – Stéphanie Abou Brahim – Layane El Hajj – Alia Araman pour « Le bien- être »
L’intrigue est originale. Elle montre comment une élève harcelée par ses camarades reprend son destin en mains. Le message est adressé par l’héroïne à tous ceux, à toutes celles qui subissent le harcèlement et les incite à être fidèles à eux-mêmes.
3) Collège des Sœurs des Saints-Cœurs Ain Ebel
Prix à l’établissement
Prix au groupe de la classe EB7 : Majed Idriss-Layla Abou Dib-Rima Awassi pour « Une leçon à l’envers »
Le sujet est intéressant : accepter l’autre dans sa différence. Il a d’ailleurs fait l’objet d’un colloque universitaire. Le texte est bien écrit. Le message est prononcé par le héros : « Les différences font notre richesse ».
4) Collège des Sœurs de la Charité Besançon- Baabda
Prix à la classe de EB 8 pour l’adaptation d’une nouvelle fantastique de Maupassant « Qui sait ? » Adaptation intelligente qui développe un thème obsédant chez Maupassant, très bonne maîtrise du numérique. Félicitations à l’établissement pour son engagement .
5) Lycée officiel Nazih Al Bizri
Elèves anglophones à féliciter
Classe de Seconde
Prix attribué au groupe Sara Yehia – Nohad Azzam – Mona Jawad
Pour « Victoire sur le handicap »
Sujet intéressant : le harcèlement à cause d’un handicap physique. Message : « Accepter l’autre dans sa différence ».
6) Greenfield College
Classe de Seconde
Prix attribué au groupe Lana Chamas – Melissa Safa – Mira Zaiter
Pour « Il est temps »
Le scénario est bien écrit. L’intrigue évolue de la passivité à l’action.
7) Al Massar International Collège
Classe de première
Prix attribué au groupe Hassan Hachem – Leyla Sabeh – Reine Hussein pour
« La technologie criminelle »
Meilleure production. Le sujet est brûlant d’actualité : l’addiction à la technologie et aux réseaux sociaux. Les parents et la sœur du héros sont indifférents aux besoins du jeune garçon. L’intrigue est bien menée avec un renversement de la situation après l’accident. Le message est présent à la fin de l’histoire.
Des prix sont attribués aux enseignants qui ont encadré le travail des élèves.
Quelques retours :
– « Bravo à tous et aux deux initiatrices de ce projet. Que les efforts de tous soient bénis.
En attendant de lire attentivement le contenu des idées de nos élèves libanais, impliqués et engagés dans les problèmes sérieux du monde contemporain.
La créativité des mots, la danse dans les gestes des personnages inventés et la lumière dans les dessins et dans les couleurs a pris la forme d’un arc en ciel pour que l’ambiance dans ce webinaire de Bandes dessinées soit magique et mystérieuse à la fois. Grand merci à tous les enseignantes et à tous les élèves… à chaque nouvelle activité, nous voyageons ensemble plus loin….loin, très loin malgré toutes les crises.
Grâce aux souffles créateurs, grâce à la liberté dans les créations des jeunes, notre Liban se retrouvera toujours digne.
Merci Dr Sophie pour ton analyse profonde des bandes dessinées qui ont été exposées, merci Maha pour ton analyse pédagogique, Merci Habib de nous avoir défilé dans un certain ordre des sources enrichissantes, merci chère Ilham pour le suivi, merci pour la réflexion des élèves sur leurs travaux. Merci Joséphine pour tes photos. Excellent travail. (Dr Faten Kobrosli, Faculté des Lettres UL, Section V)
– « En créant une BD les élèves ont fait des maths (organiser de manière symétrique les cases), de l’art plastique (ils sont allés voir leur professeur d’art pour lui demander de leur apprendre à utiliser les crayons pastel), ils ont affiné leurs compétences du numérique, ils se sont exprimés à l’oral et à l’écrit et ils ont surtout gagné en autonomie. Créer des BD permet aussi et surtout de créer les images mentales nécessaires à la compréhension d’un texte lu et à la création littéraire et enfin créer une BD met l’apprenant en situation d’acteur et non de récepteur. Quel bonheur en tant que professeur de les voir travailler ensemble aussi activement et avec autant de plaisir! » (Mme Nada Sleiman-Mehdi, CPF).
Reste à noter que les productions seront publiées dans Florilège II.
Ilham Slim-Hoteit
Secrétaire Générale de l’ALEF

Journée Mondiale de la Femme

Concours 

« Les Femmes qui ont marqué l’Histoire » 

La Journée Mondiale de la Femme, JMF 

8 mars 2023 

 A l’occasion de la Journée Mondiale de la Femme, JMF, l’Association Libanaise des Enseignants de Français, ALEF, a le plaisir de vous inviter à participer au concours « Les Femmes qui ont marqué l’Histoire » organisé le 8 mars 2023, en partenariat avec l’Institut Français du Liban, IFL, et la Fédération Internationale des Professeurs de Français, FIPF. 

 

DESCRIPTIF DU PROJET
Mettre en lumière et célébrer des femmes connues qui ont changé le monde/qui ont marqué l’Histoire dans tous les domaines (scientifique, médical, littéraire, juridique, éducatif, artistique, technologique, …) 

Thème : « Les Femmes qui ont marqué l’Histoire » 

OBJECTFS VISÉS :
–  Rendre hommage à la femme célèbre et connue 
– S’exprimer aisément à l’oral.
– Produire un texte court et précis.
– Créer une vidéo. 

 PRODUCTION D’ACTIVITÉS  

  • Le texte :
    1- choisir une personnalité féminine connue qui a marqué l’histoire.
    2- se déguiser en adoptant les traits spécifiques de la personnalité choisie (cheveux, lunettes, accessoires, timbre de voix …) 
    3– dresser le portrait de cette personnalité et son parcours exceptionnel. 
  • La vidéo
  • format: MP4, AVI ou MOV.
  • durée de représentation : une ou deux minutes. 
  • orientation: de préférence  paysage.  
  • qualité du son : éviter les bruits de fond trop prononcés, privilégier un endroit calme.  
  • qualité de l’image : idéalement filmer en résolution 1080p (1920×1080 pixels) ou 720p (1280×720 pixels) ou au minimum 480p (720×480 pixels). Sur certains mobiles ou tablettes, sur l’application photo ou caméra d’origine, on peut voir une option HD apparaître : l’activer.  
  • qualité de l’éclairage : il faut éviter le contre-jour et veiller au meilleur éclairage possible à l’aide de la lumière naturelle ou si besoin d’un flash ou d’un projecteur.  

 

  • PUBLIC CIBLE 
  • Cycle III de l’Éducation de Base : classes EB7, EB8, EB9. 
  • Cycle secondaire : seconde et première. 
  • Niveau universitaire : étudiants de FLE 

 

  • MODALITÉS D’INSCRIPTION ET D’ENVOI DES PARTICIPATIONS 
  • Pour vous inscrire au concours, veuillez remplir la fiche d’inscription :  

https://forms.gle/sUL7GXc24LGU4hda7

Les élèves peuvent s’enregistrer ou être enregistrés par une personne extérieure (enseignant, parent, autre élève).
 

  • Envoyez les productions (les textes et les vidéos) à l’adresse de messagerie électronique de l’ALEF : alef.liban.2020@gmail.com
  • Pour les vidéos, les envoyer à la même adresse par wetransfer
    ou via Telegram au numéro 009613826948 (@habibzorkot).  
  • DATES IMPORTANTES 
  • Date limite pour les inscriptions : 17 février 2023 
  • Date limite pour l’envoi des productions : 26 février 2023 
  • Date de la proclamation des résultats (webinaire sur zoom) : 8 mars 2023 
  • Le lien et le code du webinaire vous seront communiqués : le 7 mars 2023 

 Comité de rédaction et d’organisation : 
Mmes Sophie Nicolaïdès-Salloum, Ilham Slim-Hoteit, Lama Arnaout-Tannir et M. Habib Zorkot. 

Jouons au théâtre en ligne : des représentations théâtrales virtuelles

ENSEIGNEMENT À DISTANCE ET NUMÉRIQUE

Concours 2023

« Jouons au théâtre en ligne : des représentations théâtrales virtuelles »

Evénement accrédité par la Fédération Internationale des Professeurs de Français, FIPF

 DESCRIPTIF DU PROJET

Intégrer des pratiques théâtrales à distance (ou en présentiel) par l’enseignant dans la classe de langue est très motivant pour les apprenants. Enseigner le français par le jeu et le théâtre leur permet de développer l’expression corporelle et l’expression orale. Les jeux de groupe, les jeux d’expression verbale et non verbale, les jeux de rôle présentent des moyens pour un apprentissage interactif du français. L’apprenant sera invité également à regarder des pièces de théâtre en vidéo adaptées à son niveau de langue. Le projet « Jouons au théâtre en ligne » favorise la cohésion du groupe classe, il contribue aussi à éveiller la créativité des jeunes dans tous les domaines, linguistique, artistique, culturel et social.

La mise en place du projet « Jouons au théâtre en ligne : des représentations théâtrales virtuelles. » comporte deux volets :

1– Une formation à distance pour les enseignants sous forme de deux webinaires, animés par M. Adrien Payet, qui a déjà eu lieu les 17 et 18 février 2022. Voici les liens pour visionner ces webinaires, si vous n’avez pas eu la possibilité d’y participer :

  1. Mettre en scène une pièce de théâtre 1 : https://youtu.be/7ZtXVOnZIkg
  2. Mettre en scène une pièce de théâtre 2 : https://youtu.be/UAYTGkbxe-U

2– Un concours interscolaire /et interuniversitaire en 2023 : les participants mettront en scène une pièce de théâtre en ligne, une représentation théâtrale virtuelle. Les meilleures pièces écrites et jouées seront récompensées.

Ce concours a pour thème général : « Le bien-être ». Ce thème peut être traité selon plusieurs formes :

  • Epanouissement personnel : surmonter ses peurs et ses faiblesses, avoir confiance en soi et en l’avenir, améliorer ses compétences au niveau familial, professionnel ou social…
  • Vivre ensemble :Accepter la différence, solidarité, convivialité…
  • Prendre soin de son espace de vie, participer à un meilleur aménagement de son environnement…

OBJECTFS VISÉS

  • S’impliquer dans une activité théâtrale en ligne.
  • Collaborer avec le groupe classe et l’enseignant.
  • Participer à des jeux de rôle, de théâtre.
  • S’exprimer aisément à l’oral et jouer en interaction face à la webcam.
  • Savoir réaliser des adaptations théâtrales à partir d’images, de films et de textes littéraires.
  • Produire un texte de théâtre en groupe, le saisir sur l’ordinateur.
  • Mettre en scène la pièce écrite sur des planches virtuelles.
  • Créer une vidéo de la représentation théâtrale virtuelle.

 PRODUCTION D’ACTIVITÉS 

Les apprenants produiront

  1. une pièce de théâtre écrite.
  2. une mise en scène en ligne sur des planches virtuelles /et une vidéo de la représentation théâtrale virtuelle.

Consignes pour la présentation de la pièce théâtrale écrite et de la vidéo :

La couverture du texte de la pièce :

  • Le format: petit format.
  • Les apprenants peuvent utiliser du papier ou du carton mat ou glacé.
  • Ils peuvent choisir la taille et la couleur qui leur plaisent.
  • Trois composantes doivent figurer sur la couverture : les auteurs, les illustrateurs, la classe ou    l’année universitaire.
  • Les illustrations (images numériques, dessin…) doivent être impérativement réalisées par les apprenants.

Le texte de la pièce :

  • Les caractéristiques du texte de théâtre sont respectées (les noms des personnages sont mentionnés en début des répliques, les didascalies notent les différentes indications scéniques sur le jeu des comédiens, la voix, les costumes, le décor, les accessoires, la musique, le bruitage, l’éclairage, l’espace spatio-temporel…)
  • Taille du texte : 5 scènes. Nombre de pages : 10 à 15 pages.
  • Le texte est tapé sur l’ordinateur (police 12 ou14).

La vidéo (format .MP4 ou .AVI ou .MOV) : durée de représentation : de 10 à 15 minutes.

  • orientation : de préférence paysage.
  • qualité du son : éviter les bruits de fond trop prononcés, privilégier un endroit calme.
  • qualité de l’image : idéalement filmer en résolution 1080p (1920×1080 pixels) ou 720p (1280×720 pixels) ou au minimum 480p (720×480 pixels). Sur certains mobiles ou tablettes, sur l’application photo ou caméra d’origine, on peut voir une option HD apparaître : l’activer.
  • qualité de l’éclairage : il faut éviter le contre-jour et veiller au meilleur éclairage possible à l’aide de la lumière naturelle ou si besoin d’un flash ou d’un projecteur.

PUBLIC CIBLE

  • Cycle III de l’Éducation de Base : classes EB7, EB8, EB9.
  • Cycle secondaire : seconde et première.
  • Niveau universitaire : étudiants de FLE.

MODALITÉS D’INSCRIPTION ET D’ENVOI DES PARTICIPATIONS

  1. Pour vous inscrire au concours, veuillez remplir la fiche d’inscription : https://forms.gle/6pPbghvzxeaXjFeK6
  2. Les élèves peuvent s’enregistrer ou être enregistrés par une personne extérieure (enseignant, parent, autre élève).
  3. Envoyez les productions (les textes de théâtre et les vidéos) à l’adresse de messagerie électronique de l’ALEF : liban.2020@gmail.com.
  4. Pour les vidéos, les envoyer à la même adresse par wetransfer* ou via Telegramau numéro 009613826948 (@habibzorkot).

DATES IMPORTANTES

  • Date limite pour les inscriptions : 19 mars 2023
  • Date limite pour l’envoi des productions : 15 mai 2023
  • Date de la proclamation des résultats (webinaire sur zoom) : 1erjuin 2023 (Le lien et le code du webinaire vous seront communiqués la veille le 31 mai 2023)

 FINALITÉ

Évaluation : Le comité de rédaction et d’organisation de l’ALEF présidé par M. Adrien Payet évaluera les productions selon les objectifs définis. Les pièces écrites ainsi que les vidéos des représentations seront diffusées sur les sites de la FIPF, ifprofs et le site de L’ALEF. Les résultats seront proclamés lors de la cérémonie organisée par l’ALEF.

Comité de rédaction et d’organisation : Mmes Sophie Nicolaïdès-Salloum, Ilham Slim-Hoteit , Maha Husseini-Mazraani et M. Habib Zorkot.

 

  • Modalités de l’envoi par wetransfer:

Pour transférer des documents attachés (documents Word, Excel, Power point, audios, vidéos…) volumineux que les emails ne peuvent pas transférer, on peut toujours avoir recours à un moyen très efficace : « wetransfer ».

Il s’agit d’une application facile à mener :

  1. Dans le navigateur, taper « wetransfer.com »
  2. Accepter les conditions de service pour continuer.
  3. Accepter les cookies.
  4. Ajouter les fichiers et/ou les dossiers que vous voulez transférer.
  5. Taper l’adresse du destinataire (c’est le moment de créer votre compte).
  6. Créer un compte (c’est gratuit sauf si vous passez au niveau « wetransfer pro).
  7. Écrire votre message (facultatif).
  8. Vous recevrez un message dès que le destinataire reçoit et télécharge les documents que vous lui avez envoyés.

Projet initié par Mme Maha Husseini-Mazraani

Le Professeur de /en français à l’honneur

Dans une ambiance festive, en hommage aux participants assidus à ses activités et suite à la Journée Internationale du professeur de /en français(JIPF), l’Association Libanaise des Enseignants de Français(ALEF) a organisé le 15 décembre 2022 à l’Institut Français du Liban (IFL), la cérémonie de remise des trophées aux enseignants, des plaquettes aux établissements scolaires et des médailles aux élèves qui ont participé à la pièce de théâtre diffusée lors de la célébration de la JIPF.

Etaient présentes :

Mme Sylvie Lamy, Attachée de coopération linguistique et Educative pour le français à l’Ambassade de France,Rima mawloud, Coordinatrice de la Commission de la Recherche en Langue et Littérature françaises à l’Ecole des Lettres, sciences Humaines et Sociales -Université Libanaise, la Secrétaire Générale de l’ALEF Mme Ilham Slim-Hoteit et les membres du Bureau Central de l’ALEF Mmes Maha Husseini, Joséphine Akl, Lama Arnaout Tannir, Natacha Mneimnet, Nada Sleiman-Mahdi, Faten Kobrosli, Ghiwa Ghanem ,Odette Yanni et M. Habib Zorkot . Mme Marina Bougi, Directrice du cycle primaire au Collège Notre Dame de Balamand, Mme Nadine Chabbab –Haddad, Directrice de l’Ecole Officielle Rmaylé, Mme Roula Abou Nader, représentante du Collège des Saints Coeurs – Sioufi, Mmes Sahar Sadek, préfète des études et Leila Sayed-Hussein,Coordinatrice de français

à Al Massar International College, Mme Nada Sleiman, représentante du Collège Protestant Français, les élèves et les étudiants de plusieurs établissements scolaires et les amis de l’ALEF.

La Cérémonie a débuté par le discours d’accueil de la Secrétaire Générale de l’ALEF Mme Ilham Slim-Hoteit. A suivi le discours de la « Aujourd’hui est un jour à marquer d’une pierre blanche. Après trois ans de confinement, nous nous rencontrons en présentiel, dans cette même salle où nous avons célébré la première Journée internationale du professeur de français, en novembre 2019.

Aujourd’hui, nous célébrons les professeurs de français, membres et amis de l’ALEF, qui ont continué leur tâche malgré les tempêtes que traverse le Liban. Nous rendons hommage à leur conscience professionnelle, à leur engagement en faveur de l’enseignement du français, langue que nous avons en partage.

Au nom de l’ALEF, je remercie les établissements, en particulier Notre Dame de Balamand, le Collège protestant français, Al Massar International College, l’Ecole officielle Rmaylé, le Collège des Sœurs des Saints-Cœurs Sioufi qui ont encouragé leurs élèves à participer à nos concours et les professeurs qui ont suivi les formations et encadré les travaux de leurs élèves.

Je remercie également mes collègues, qui contribué à la conception de nos projets et ont œuvré pour la réussite de nos activités, Mme Nada Sleiman, Mme Odette Yanni, Mme Leila Sayed, Mme Rima Mawloud, Mme Faten Kobrosly, Mme Maha Husseini et Mme Joséphine Akl.

Merci aux élèves d’AL Massar International college : Léa Sabeh, Reine Houssein, Rouba Habach, Zahra Hamoud, Rim Faour, Nour Chaban, Lara Dhayni pour leur participation à la pièce de théâtre.

J’adresse un merci particulier à M. Habib Zorkot, notre webmestre à qui nous devons la large diffusion de nos activités sur les sites Web et à Mme Ilham-Slim Hoteit, notre Secrétaire Générale qui se dévoue sans compter aux nombreuses tâches que requiert le Secrétariat général et plus encore.

Je remercie la Fédération internationale des professeurs de français pour le soutien moral et financier qui a contribué à la réalisation de la JIP 2022 et de cette cérémonie.

J’adresse mes remerciements à l’Ambassade de France, en la personne de Mme Cécile Saint-Martin et Mme Sylvie Lamy pour l’intérêt porté à nos actions et le soutien moral et financier qui contribue à leur réalisation ».

Mme Sylvie Lamy, Attachée de coopération linguistique et éducative pour le français à l’Ambassade de France, a pris la parole en disant : « Nous sommes heureux d’accueillir l’ALEF à l’Institut Français, dans cette salle qui est un peu la vôtre, après ces années d’échanges en ligne !

Au nom de la Directrice de l’IFL et de toute la coopération linguistique et éducative, je salue le formidable travail accompli par l’ALEF, depuis sa création : votre association est pour l’Institut un partenaire précieux, qui œuvre sans relâche pour le développement d’un enseignement francophone de qualité et la place du français dans les écoles et à l’université.

Je souhaiterais pour ma part dire combien j’apprécie l’ouverture de l’ALEF et de ses intervenants, dont les actions s’adressent à toutes les écoles du Liban, homologuées, labellisées ou non.

Ces actions portent à la fois sur la formation des professeurs et la réalisation de projets avec leurs élèves : activités créatrices autour de la langue comme la poésie, le rap, le théâtre, la bande dessinée, la conception de vidéos … Il y a des talents chez les élèves (et leurs professeurs !) qui se révèlent grâce à ces projets et je suis heureuse de rencontrer aujourd’hui « pour de vrai » certains de ceux qui ont réalisé de si belles performances au cours de l’année 2022.

Merci à toutes et tous pour votre mobilisation et excellentes fêtes de fin d’année !

Au plaisir de poursuivre notre coopération avec de nouveaux projets en 2023 ! ».

Enfin, la Secrétaire Générale de l’ALEF et Mme Sylvie Lamy ont remis les prix.

Les enseignants et les apprenants ont témoigné de leur amour pour la langue française, leur engagement en faveur des valeurs françaises et francophones et leur bonheur d’être récompensés pour les actions qu’ils ont réalisées avec plaisir.

Quelques témoignages :

« Quelle joie de nous retrouver chers amis dans cette belle salle de conférence de l’IFL où nous nous réunissons toujours dans l’action et pour l’action ! Aujourd’hui cette cérémonie qui se déroule en présentiel rappelle un super événement le Jour de Professeur de /en Français, JIPF créateur de l’avenir qui agit toujours avec du sens. Si Jean Paul Sartre parlant des écrivains dit : « Tout écrit possède un sens…chaque parole des retentissements » Je vous dis : « Toute action réalisée par notre association se construit avec du sens et avec vous, professeurs, votre dévouement, vous les jeunes, nous vivons la floraison des idées avec votre imagination et la réflexion sur des sens… » (Dr. Faten Khaled Kobrosli ).

« L’ALEF s’est engagée depuis sa fondation à mettre les compétencs professionnelles et les relations personnelles de ses membres au service de la communauté enseignante. Son action aide sûrement à partager avec les experts leurs expériences et les diffuser auprès des enseignants de toutes les régions libanaises. Merci à l’ALEF, à la FIPF et à l’IFL pour leur don bénévole et leurs sacrifices. Merci aux établissements et aux apprenants pour leur participation active qui nous a touchés et nous a donné espoir en un avenir meilleur »

(Mme Joséphine Akl).

« Je suis tellement honorée d’être ici aujourd’hui et tellement reconnaissante d’avoir reçu ce trophée. Je tiens tout d’abord à remercier la FIPF, l’IFL pour leur soutien qui a rendu possible la réalisation de nos projets. Mes remerciements s’adressent aux Directeurs des établissements et aux enseignants qui ont encouragé les élèves et les étudiants à participer à nos actions. Félicitations aux élèves et étudiants, vous avez fait preuve de talents et de créativité ! Continuez. Vous êtes les acteurs de l’avenir au Liban ». (Mme Maha Husseini)

La Secrétaire Générale de l’ALEF

Ilham Slim-hoteit

 

Pour voir toutes les photos: https://drive.google.com/drive/folders/1VD4MWIB8XVymBvHB2XmSvN-7pcWmPP9w?usp=share_link

 

Célébration de la Journée Internationale du Professeur de/en Français, JIPF 2022

Enfin le grand jour …
Célébration de la 4ème édition de la Journée Internationale du Professeur de/en Français, JIPF
Dans une ambiance conviviale et festive, l’Association Libanaise des enseignants de Français, ALEF a célébré hier, jeudi 24 novembre 2022, la 4ème édition de la Journée Internationale du Professeur de/en Français JIPF sur le thème « Le professeur de français créateur d’avenir ».
Etaient présent.e.s Mme Sabine Scortino, Conseillère de Coopération et d’Action Culturelle à l’Ambassade de France, Mme Sylvie Lamy Attachée de coopération pour le français, Mme Cynthia Eid –Fadel, Présidente de la Fédération Internationale des Professeurs de Français, FIPF, Mme Annick Hatterer,CLe international, la Présidente et la Secrétaire Générale de l’ALEF Mmes Sophie Nicolaïdès Salloum et Ilham Slim-Hoteit, les membres du Bureau central de l’ALEF Mmes Joséphine Akl, Maha Husseini,Lama Arnaout Tannir , Ghiwa Ghanem, Faten Khaled Kobrosli , Nada Sleiman, Hasna Bouharfouche et M.Habib Zorkot. Ont répondu à l’invitation de l’ALEF une centaine d’enseignant.e.s de français, de directrices et directeurs d’établissements de coordinateurs et de spécialistes du monde éducatif.
La cérémonie a débuté par l’allocution de bienvenue de la Secrétaire Générale de l’ALEF qui a précisé « La JIPF s’est vite imposée comme tradition et un rendez – vous très attendu par les enseignants dans le monde francophone.
Conçue en 2019 elle rassemble plus de 900 000 enseignants de français et en français dans les formations bilingues partout dans le monde. Elle est parrainée cette année par l’écrivain, canado-haïtien, membre de l’académie française
M. Daniel Laferrière ».
A suivi l’allocution de Mme Sophie Nicolaidès-Salloum, Présidente de l’ALEF :
« En créant cette journée internationale, la FIPF vous rend hommage, vous exprime la reconnaissance de tous ses membres pour votre dévouement à une noble cause. Vous enseignez, non seulement la langue française, mais aussi les valeurs humanistes qu’elle véhicule. Vous enseignez, non seulement les quatre compétences, mais vous ouvrez aussi à vos élèves et à vos étudiants les portes du savoir, le portes du vaste monde. Vous leur ouvrez, enfin, des voies vers de nombreuses professions. En cela, vous êtes bien « créateurs d’avenir ».
Je remercie mes collègues du bureau central et les membres de l’ALEF qui témoigneront de leur engagement en faveur de la promotion du français et, en particulier, M. Habib Zorkot, notre webmestre pour sa maîtrise du numérique et notre infatigable Secrétaire générale, Mme Slim-Hoteit, pour la parfaite organisation de cette cérémonie.
Je remercie également la FIPF, en la personne de Mme Cynthia Eid-Fadel, pour son appui à nos activités.
J’adresse mes remerciements à M. Jean Noël Baléo qui a accepté notre invitation à participer à cette cérémonie.
J’adresse ma reconnaissance à l’Ambassade de France, en la personne de Mme Sabine Sciortino, pour le soutien moral et financier qui contribue à la réalisation de nos activités et, en la personne de Mme Sylvie Lamy, Attachée de coopération pour le français, pour la large diffusion de cette cérémonie ».
Ensuite le directeur régional de l’AUF – Moyen Orient a pris la parole :
« L’AUF accompagne via ses programmes 16 universités au Liban mais aussi l’ensemble de ses partenaires institutionnels à commencer par le Ministère de
l’Education et de l’enseignement supérieur. Il y a des programmes de renforcement des capacités, des programmes de formations de formateurs pour favoriser l’innovation et la qualité dans le domaine des pratiques éducatives et de l’enseignement de la langue Française ».
M. Baléo poursuit son discours en se demandant : Quels sont les facteurs qui poussent les jeunes au Liban et au Moyen Orient à choisir le français ?
– la qualité de l’offre et son accessibilité dans l’ensemble du système éducatif.
– Aujourd’hui à l’AUF nous insistons sur le facteur utilitaire, le français est une langue de l’emploi. Elle est déterminante pour l’employabilité dans les entreprises françaises et dans l’ensemble du monde francophone ».
Mme Cynthia Eid–Fadel, la Présidente de la FIPF a parlé dans son allocution de l’importance de cette fête et du rôle des professeurs de français « Nous professeurs de français, nous pratiquons l’un des plus beaux métiers dans le monde ou l’une des plus belles professions, dirai-je. Une profession où l’on prend plaisir à être des médiateurs linguistiques et culturels, une profession où nous sommes incitateurs à la créativité, des éclaireurs d’esprits, des révélateurs de talents et de chemins, des créateurs d’espaces d’accueil et d’amour à la langue française qui constitue notre trait d’union, une profession où l’on crée et recrée des histoires individuelles et collectives et en le faisant nous sommes « des créateurs et de recréateurs d’avenir ».
Le 24 novembre est un moment privilégié qui nous donne la visibilité …nous sommes une Armada qui œuvrons pour le rayonnement de la langue française sur les 5 continents ».
Dans son allocution la Conseillère Culturelle Mme Sabine Sciortino a remercié l’ALEF et la FIPF « remerciements pour toute l’action que vous menez en tant qu’ALEF en soutien à la francophonie qui se traduit par de très nombreuses activités de formations et d’animations pédagogiques que nous soutenons à l’IFL et qui sont destinées à la fois aux enseignants mais aussi aux élèves avec tout ce que vous faites en terme d’activités créatives la poésie, le Slam et le théâtre. Egalement je voudrais vraiment saluer le travail qu’accomplit la Présidente de la FIPF chère Cynthia, je sais que vous travaillez étroitement avec les associations des professeurs de français au Liban. Vous avez fait un travail formidable dans la professionnalisation et l’accompagnement des associations…La Conseillère culturelle termine son discours en confirmant le soutien de l’Ambassade en faveur d’une francophonie plurielle ».
La séance des témoignages a suivi les allocutions.
Ont pris la parole :
– Mme Hasna Bou Harfoush, Enseignante à l’Université Libanaise, membre de l’ALEF. « Nourrir l’optimisme pour susciter la création ».
– Mme Rima Mawloud, Professeure à l’Université Libanaise, membre de l’ALEF. « Le professeur du XXIe siècle : vecteur de transformation sociale ».
– Mme Faten Kobrosly, Professeure à l’Université Libanaise, membre du Bureau Central de l’ALEF. « Professeurs de français du futur : oser instiguer le changement et innover ».
– Mme Maha Husseini, Enseignante à l’Université Libanaise, membre du Bureau Central de l’ALEF. « Professeurs de français innovants, créateurs d’avenir : projets éducatifs de l’ALEF à l’heure du numérique ».
– Mme Nicole Saliba-Chalhoub, Professeure à l’Université Saint-Esprit de Kaslik – USEK, membre de l’ALEF. « L’enseignement du français : un carrefour de valeurs pour la construction de l’avenir ».
Après les témoignages c’est la séance concernant le professeur de français « créateur d’avenir » en action avec un témoignage de Mme Leila Sayed Hussein, Enseignante de français et Coordinatrice à Al Massar International College (Beyrouth) son titre est « De la motivation à la création ».
M. Habib Zorkot, a diffusé une pièce de théâtre virtuelle « Grandeur d’âme » conçue et réalisée, sous la direction de Mme Leila Sayed Hussein, par les élèves de Al Massar d’International College.
Enfin, Mme Sophie Nicolaïdès-Salloum a clôturé la cérémonie par la remise symbolique des trophées aux professeurs, membres de l’ALEF et des médailles aux élèves d’International Collège Al Massar.
Une remise des trophées et médailles en présentiel sera organisé le 15 décembre 2022 à l’Institut Français du Liban.
Ilham Slim-Hoteit
Secrétaire Générale de l’ALEF

Journée Internationale des Professeurs de/en Français, JIPF – 2022

L’Association Libanaise des Enseignants de Français (ALEF)

a le plaisir de vous inviter à la 4ème édition de la Journée Internationale des Professeurs de/en Français, JIPF

« Le professeur de français créateur d’avenir »

Date :  24 novembre 2022 à 16h00 (Liban)

Lieu : Webinaire sur Zoom

Coordonnées : Pour participer à la réunion Zoom

https://us06web.zoom.us/j/89134803517?pwd=cjhTRDBlNmhuMS9RZkkzSlBEQzdaQT09

ID de réunion : 891 3480 3517

Code secret : 123123

  Programme

16h00 – 16h30 :

Ouverture

– Allocution d’accueil de Mme Sophie Nicolaïdès-Salloum, Présidente de l’ALEF.

– Allocution de M. Jean Noël Baléo, Directeur Régional Moyen-Orient, AUF.

– Allocution de Mme Cynthia Eid, Présidente de la Fédération Internationale des Professeurs de Français, FIPF.

– Allocution de Mme Sabine Sciortino, Conseillère Culturelle à l’Ambassade de France.

– Allocution de Monsieur Imad El Achkar, Directeur Général du Ministère de l’Education et de l’Enseignement Supérieur.

16h30 – 17h30 :

Témoignages de professeurs de français « créateurs d’avenir », membres de l’ALEF.

Modératrice : Mme Ilham Slim-Hoteit

–           Mme Hasna Bou Harfoush, Enseignante à l’Université Libanaise, membre de l’ALEF. « Nourrir l’optimisme pour susciter la création ».

–           Mme Rima Mawloud, Professeure à l’Université Libanaise, membre de l’ALEF. « Le professeur du XXIe siècle : vecteur de transformation sociale ».

–           Mme Faten Kobrosly, Professeure à l’Université Libanaise, membre du Bureau Central de l’ALEF. « Professeurs de français du futur : oser instiguer le changement et innover ».

–           Mme Maha Husseini, Enseignante à l’Université Libanaise, membre du Bureau Central de l’ALEF. « Professeurs de français innovants, créateurs d’avenir : projets éducatifs de l’ALEF à l’heure du numérique ».

–           Mme Nicole Saliba-Chalhoub, Professeure à l’Université Saint-Esprit de Kaslik – USEK, membre de l’ALEF. « L’enseignement du français : un carrefour de valeurs pour la construction de l’avenir ».

17h30 – 18h00 : Le professeur de français « créateur d’avenir » en action.

–           Mme Leila Sayed-Hussein, Enseignante de français et coordinatrice à Al Massar International College (Beyrouth) « De la motivation à la création ».

–           M. Habib Zorkot, Présentation d’une pièce de théâtre virtuelle « Grandeur d’âme » conçue et réalisée, sous la direction de Mme Leila Sayed-Hussein, par les élèves d’Al Massar International College.

 

18h-18h15 : Clôture

Mme Sophie Nicolaïdès-Salloum : Remise des trophées aux professeurs, membres de l’ALEF et des médailles aux élèves d’Al Massar International College.

 Maîtresse de cérémonie : Mme Ilham Slim-Hoteit, Secrétaire Générale de l’ALEF.

Vème Congrès de la CMA de 2 au 5 novembre 2022 _ Hammamet-Tunisie

Vème Congrès de la CMA de 2 au 5 novembre 2022

Hammamet-Tunisie

La Secrétaire Générale de L’ALEF Madame Ilham Slim-Hoteit et les jeunes enseignantes boursières Leila Sayed-Hussein, Halla Hoballah, Rim Hamzeh ont participé au Vème Congrès de la Commission du Monde Arabe, CMA qui a eu lieu en Tunisie à Hammamet et qui a pour thème « Enseigner et parler français au XIe siècle ».

Un suivi et un compte-rendu quotidien de présence aux différents ateliers et conférences, sous la direction de Mme la Secrétaire Générale de l’ALEF, ont fait la différence : les jeunes enseignantes boursières se sont investies dans les échanges et discussions lors de différentes activités et ont fait preuve d’assiduité et de sérieux.

Les différents ateliers animés par des pédagogues professionnels des domaines éducatif et linguistique ont suscité l’intérêt des jeunes enseignantes avides d’informations, de savoir et savoir-faire pour renforcer leurs compétences.

Le plurilinguisme, l’enseignement en immersion, l’écriture créative, l’enseignement de la littérature libanaise francophone ou la fonction citoyenne de la lecture et encore d’autres ateliers, innovants et créatifs, liés au thème général du congrès ont été suivis avec beaucoup d’intérêt par nos jeunes boursières : en se formant elles ont mobilisé leurs compétences au service de l’échange culturel, interculturel et éducatif.

L’ALEF, consciente que la richesse du savoir acquise doit être transmise organisera prochainement un séminaire d’échange et de partage animé par les jeunes enseignantes et adressé aux autres collègues afin de consolider le travail associatif qui vise la promotion et l’expansion de la langue française au Liban.

En la personne de Mme la Présidente Cynthia Eid- Fadel, l’ALEF remercie la FIPF qui grâce à son partenariat avec l’OIF, a donné la chance à la jeune génération d’enseignant.e.s de français d’assister à une manifestation de cette ampleur. Il s’agit d’une première dans l’historique des congrès, visant à assurer la relève. Nous remercions également M. Samir Marzouki, Président de l’ATPF et Vice-président de la FIPF pour ce beau travail et pour l’organisation impeccable de ce congrès.

La Secrétaire Générale de l’ALEF

Ilham Slim-Hoteit

Créer une Bande dessinée en classe de français

Association Libanaise des Enseignants de Français – ALEF

Beyrouth – Achrafieh – École normale Nabil Azoury

www.alef-liban.org

alef.liban.2020@gmail.com

L’Association Libanaise des Enseignants de Français (ALEF),

en partenariat avec

la Fédération Internationale des Professeurs de Français (FIPF)

et l’Ambassade de France au Liban

vous invite à participer au concours

 « Créer une Bande dessinée en classe de français »

Événement accrédité par la Fédération Internationale des Professeurs de Français (FIPF)

Lire des bandes dessinées est une activité plaisante qui nous présente souvent des personnages attachants et des histoires drôles. Les sujets se multiplient : on trouve des récits policiers, historiques, des parodies, des récits de science -fiction, des adaptations de romans…La bande dessinée est une ressource originale et efficace pour apprendre une langue étrangère. Elle présente de nombreux avantages. C’est un document authentique. Les dialogues qu’elle contient se rapprochent, la plupart du temps, du français parlé, du français courant. La BD est adaptée à ceux qui ont une façon très visuelle d’aborder l’apprentissage. Les illustrations donnent à l’apprenant un contexte pictural pour mieux comprendre l’histoire. Cette combinaison image et texte facilite la compréhension globale et rend le contenu plus accessible aux apprenants. De plus, la dimension humoristique de beaucoup de bandes dessinées permet de détendre l’atmosphère en classe et de rendre l’apprentissage plus ludique.

La mise en œuvre de cette activité, « Créer une bande dessinée par le groupe classe », comporte deux volets :

  • une formation à distance pour les enseignants : un webinaire « la bande dessinée et l’écriture créative en FLE », animé par M. Nathanaël Point, précèdera la mise en œuvre du concours dans les établissements pour faciliter le travail des enseignants et des apprenants dans ce projet innovant.
  • un concours interscolaire et interuniversitaire. Les meilleures bandes dessinées seront récompensées.

 

  • DESCRIPTIF DU PROJET

Le concours prendra la forme :

  • d’une transposition d’une œuvre littéraire, artistique ou cinématographique en BD (contes, fables, nouvelle, poème, images, toile de peinture ou extrait de film)

ou  

  • d’une création libre

 

Consignes :

  • Respecter le thème commun aux concours 2021-2022 : Retrouver le bien-être.

Exemples de sous-thèmes:

  • Surmonter ses peurs et ses faiblesses pour un épanouissement personnel.
  • Accepter la différence pour mieux vivre ensemble.
  • Prendre soin de son espace de vie pour se sentir mieux.
  • Les productions doivent être collectives (groupes de trois élèves ayant chacun une responsabilité bien définie).
  • Les réalisations seront comprises entre deux planches et six planches au maximum.
  • Tous les styles et tous les genres de BD sont permis.
  • Production : BD en numérique ou en PDF.

 

  • OBJECTIFS VISÉS
  • Renforcer la compréhension de texte (la narration).
  • Écrire une histoire / scenario et la mettre en images.
  • Apprendre à utiliser un outil numérique pour réaliser la BD.
  • Élargir sa culture littéraire et artistique.
  • Développer sa créativité.
  • Travailler en équipe.

 

  • PUBLIC CIBLE

Ce concours est adressé aux apprenants des cycles II et III de l’Éducation de Base (classes EB4, EB5, EB6, EB7, EB8), à la classe de seconde et au Niveau universitaire (étudiants de FLE).

 

  • ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE PROPOSÉES
  • Visite à la BCD, au CDI et lecture de BD aux styles différents.
  • Lecture de BD numériques sur écran, ordinateur, tablette ou smartphone (plateformes spécialisées).
  • Exploitation pédagogique de la BD en classe : apprendre le vocabulaire de la BD.
  • Réalisation de la BD en étapes – élaboration d’un plan de réalisation avec des délais :
  • Élaborer le scénario ou l’histoire, choisir des personnages, des objets, des décors et des images.
  • Sélectionner un format de présentation, monter les bulles avec le texte.
  • Choisir la typographie.
  • Composer les planches avec les vignettes, mise en page.
  • Création de la BD en utilisant un outil numérique. (Référence : formation de M. Nathanaël sur la BD)

5- DATES IMPORTANTES

  • Date limite pour les inscriptions : 24 novembre 2022
  • Date limite pour envoyer les productions : 10 janvier 2023
  • Date des résultats ou cérémonie de remise des prix ; 20 janvier 2023

Le lien et le code du webinaire vous seront communiqués la veille des résultats.

 

6- MODALITÉS D’INSCRIPTION ET D’ENVOI DES PARTICIPATIONS

  • Pour vous inscrire au concours, veuillez remplir la fiche d’inscription diffusée avec le projet sur le site de l’ALEF : www.alef-liban.org
  • Envoyer vos participations (la BD en numérique ou en PDF) à l’adresse de messagerie électronique de l’ALEF : alef.liban.2020@gmail.com. Pour les vidéos, les envoyer par wetransfer à la même adresse ou par telegram au numéro 009613826948.

 

7- FINALITÉ

Évaluation : le comité d’organisation et les initiateurs du projet évalueront les productions. Les BD réalisées seront diffusées sur les sites de la FIPF, If profs et de L’ALEF. Les résultats seront proclamés lors de la cérémonie organisée par l’ALEF.

Projet initié par Maha Husseini Mazraani – Nada Sleiman Mehdi