Cérémonie de remise des prix du « Concours Théâtre » 2024

Mercredi 20 mars 2024 la Journée Internationale de la Francophonie
Dans une ambiance festive, l’Association Libanaise des Enseignants de Français (ALEF) a célébré, hier, la Journée Internationale de la Francophonie par la cérémonie de remise des prix du concours « jeu de théâtre : pourquoi le jeu de théâtre en classe de français ?» en présence de Madame Marina Chammas, Chef de Département de français au CRDP, la présidente de l’ALEF Madame Sophie Nicolaïdès-Salloum , les membres du Bureau Central Mesdames Ilham Slim-Hoteit, Joséohine Akl , Maha Husseini , Ghiwa Ghanem,
Faten Khaled Kobrosli , Hasna Bouharfouche , M. Habib Zorkot et d’un grand nombre d’enseignants, d’élèves et de responsables pédagogiques.
Pour commencer le discours d’accueil de la Présidente Madame Sophie Nicolaïdès-Salloum :
« Aujourd’hui, 20 mars, nous célébrons la Journée internationale de la Francophonie par la proclamation des prix du concours « Jeu de théâtre : pourquoi le jeu de théâtre en classe de français ? »
Le théâtre est une activité ludique qui aide les apprenants à pratiquer l’expression orale, à s’exprimer avec le corps, à manifester l’habilité manuelle dans la création de décors, de costumes, de s’exprimer en musique ; enfin, les aspects techniques des éclairages et des effets de scène sollicitent la créativité.
Les participants ont fait preuve de créativité, de nombreux talents et nous ont révélé des conteurs, des metteurs en scène, des comédiens, des chanteurs… ce qui prouve le plaisir éprouvé par les apprenants à jouer une scène de théâtre en français.
Au nom de l’ALEF,  je remercie les établissements qui ont encouragé les élèves à participer à ce concours et les enseignantes qui ont encadré leurs travaux.
Je remercie également les membres du Bureau Central pour leur engagement en faveur de l’ALEF et leur attachement à la promotion du français et de la francophonie. En particulier Mme Ghiwa Ghanem, initiatrice du projet et animatrice de la formation qui a précédé ce concours. Mes remerciements s’adressent également à M. Habib Zorkot, notre webmestre, chargé du numérique ; inscriptions, réception des travaux, projection des vidéos, tâche qu’il assume avec plaisir et Mme Ilham Slim-Hoteit, notre Secrétaire Générale, chargée du suivi de cette activité, lourde tâche qu’elle accomplit sans faillir.
Je remercie la FIPF d’avoir accrédité ce concours.
Mes remerciements s’adressent à M. Zmitrowicz, attaché de coopération pour le français à l’Ambassade de France, pour la large diffusion de nos activités.
Enfin, je remercie l’Ambassade de France et la Représentation de l’Organisation Internationale de la Francophonie au Moyen-Orient pour le soutien moral et financier qui ont contribué à l’organisation de cette activité ».
Après le discours d’accueil de la Présidente, Madame Hasna BouHarfouch, la maîtresse de cérémonie, a annoncé la projection des vidéos par M. Habib Zorkot.
M. Zorkot a précisé que vu le temps qui lui est imparti, il ne pourra pas projeter l’intégralité des vidéos qui seront, par la suite diffusées, sur la chaine YouTube de l’ALEF.
A suivi l’entretien avec les élèves par Madame Ilham Slim-Hoteit qui a apprécié les différentes compétences manifestées lors de ce concours « Le prochain Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement Francophones se tient, comme vous le savez, au Château de Villers-Cotterêts en France le 4 octobre avec pour thématique « créer, innover, entreprendre en français » : vous avez créé, innové et entrepris avec beaucoup de courage, d’amour et d’enthousiasme en français, cette belle langue de partage que nous avons en partage ». Les réponses des élèves ont révélé leurs plaisirs de s’exprimer en français et leurs compétences développées par la participation au concours « jeu de théâtre », une activité intéressante et créative qui leur a permis d’innover et d’apprendre « autrement », d’une façon ludique.
Ensuite, Madame Ghiwa Ghanem-Marouni, l’initiatrice du projet a pris la parole pour témoigner « C’est avec une grande joie et une profonde admiration que je me tiens devant vous aujourd’hui pour célébrer les travaux remarquables réalisés par vos élèves en théâtre.
Nous avons voyagé dans ce monde où les mots et les gestes se mêlent pour sensibiliser, inspirer et agir. Nous nous sommes imaginés sur scène, entourés de ces élèves. Sans que les lumières ne se tamisent, sans que le rideau ne se lève.
À travers quelques jours de répétitions, de créativité débordante, les élèves ont réussi grâce à leur imagination à donner vie à des histoires captivantes sur scène en faveur d’un avenir durable.
Ces jeunes artistes ont su incarner des personnages, transmettre des messages puissants, parfois de manière humoristique, avec une maîtrise remarquable. Chaque geste, chaque intonation et chaque mouvement étaient empreints d’une vérité et d’une authenticité qui ont touché nos cœurs.
Derrière ces performances, il y a eu des encadrants, enseignantes et coordinatrices dévouées, passionnées et inspirantes. Votre expertise et votre guidance précieuse ont permis à vos élèves de découvrir leur plein potentiel. Nous vous sommes profondément reconnaissants pour votre dévouement et votre détermination à nourrir les talents de vos élèves. Vous avez fait preuve d’un amour inconditionnel pour les arts et d’une volonté indéfectible de transmettre votre savoir.
Aux élèves, je tiens à vous dire combien nous sommes fiers de vous. Votre discipline et votre engagement sont des exemples pour nous tous. Vous avez su transformer des mots en émotions et des scènes en souvenirs inoubliables. Vous êtes une source d’inspiration pour vos camarades et pour vos familles. Continuez à cultiver votre passion et à repousser vos limites.
En conclusion, que cette expérience théâtrale soit le début d’un cheminement artistique riche en découvertes et en succès pour nos élèves ».
Le moment fort attendu est arrivé avec la proclamation des prix par la Présidente :
« Grille d’évaluation : prononciation et élocution ; maîtrise de la langue ; expressivité et intonation ; cohérence et fluidité ; interaction et collaboration ; créativité et intonation ; scénographie et confiance ; respect des consignes.
Les travaux proposés s’inscrivaient dans le thème général de cette année : Education au développement durable : Biodiversité – Changement climatique – Contact de l’homme avec la nature.
Le jury s’est fondé sur cette grille pour sélectionner les lauréats.
Lycée Adonis : Classe EB7
Enseignante : Mme Tahanie Takech
Titre : « Sauvons la goutte d’eau » Un travail collaboratif
Réalisateurs : Ahmad Amhaz – Lamar Rihan – Mohammed Rihan
Coordinatrice de la langue : Dr Laurette Moukarzel
Costumes : Mme Nassab Yaghy – Mme Sara Doghman
Photos et illustrations : Jad Jaber – Ahmad Amhaz
Personnages et comédiens :
Le narrateur : Khodr Masri
Elodie, la grand-mère : Sabine Sbeih
Nature : Massa Hmedeh
Ulysse : Ali Mcheik
Crystaline : Aya Obeid
Saints Cœurs Aïn Ebel
1. Un travail collectif des classes EB7, EB8, EB9
Enseignante : Mme Riham El Ammar
Titre : « EcoHarmonie »
Elèves :
Tracy Sleiman (EB8) – Jenny Zarka (EB8) – Joud Farah (EB7) – Mya Hasrouni (EB7)
Mise en scène : Hadi Naddaf (EB9)
 2. Classe EB6
Titre : « Le jardin magique »
Comédiens:
Jana Ayoub – Chloé Chaaya – Sandra Fares – Louna Matar – Maroun Ayoub – Joud Houssein – Rawad Beydoun – Youssef Faraj
Al Baraem : Classe : EB4
Enseignante : Wafaa Amhaz
Coordinatrice : Donia Al Arja
Titre : « La Belle et la bête »
Elèves : Rawan Nasriddine – Yassine Jaafar – Zeinab Jaafar – Joud Allam
Al Massar International College
Travail collectif, Classes : EB9- ES1-ES2
Enseignante : Mme Leila Sayed-Hussein
Titre : « Beyrouth entre le passé et le présent »
Scenario : Leila Sayed-Hussein – Hani Fahes
Réalisatrice : Hanine Ajame
Comédiens : Zeinab Bteih (EB9) – Hanine Ajame (ES1) – Doha Esmaïl (ES2) – Nour El Rez – Nour Awad – Tala Yehawi (EB9) – Mariam Naïm (EB9)
Lycée Français International Elite
Enseignante: Mme Fatma Damhaj
1. Classe de CE2
Titre : « La nature n’est pas jolie »
Elèves : Celia Hasbini- Lynn Freij
2. Classe de CM2
Titre : « Mon bien-être »
Elèves : Adam Sheblak- Ghazi Freij “
Enfin, la Clôture : les organisateurs ont fait le bilan de la cérémonie en insistant sur l’intérêt de participer à ces activités extrascolaires enrichissantes.
Pour terminer, Madame Nicolaïdès-Salloum a rappelé les activités à venir :
« Ecrire une histoire captivante sur la biodiversité » le 10 mai ; Rencontre avec une écrivaine et journaliste Mme Roula Azar-Douglas ; Concours « Un voyage dans un futur technologique » le 6 décembre.
Ilham Slim-Hoteit
Secrétaire Générale de l’ALEF