Cérémonie de remise des prix du concours « La bande dessinée et l’écriture créative en classe de français : réalisation de BD numériques »

Cérémonie de remise des prix du concours « La bande dessinée et l’écriture créative en classe de français : réalisation de BD numériques »
Pour le mois de la Francophonie, la bande dessinée à l’honneur
Dans le cadre des activités du mois de la Francophonie s’est déroulée, jeudi 7 mars 2024,
la cérémonie de remise des prix du concours « La bande dessinée et l’écriture créative en classe de français : réalisation de BD numériques », organisée par l’Association Libanaise des Enseignants de français (ALEF) en partenariat avec L’Institut Français du Liban (IFL), La Représentation de l’OIF au Moyen –Orient (REPMO) et la Fédération Internationale des Professeurs de Français(FIPF).
Etaient présents Mme TUY HA VU, Attachée de programmes à la Représentation de l’OIF au Moyen-Orient (REPMO) représentant Monsieur Lévon Amirjanyan, Directeur de la (REPMO), la Présidente de l’ALEF, Madame Sophie Nicoladès –Salloum, les membres du Bureau Central Mesdames, Ilham Slim-Hoteit, Joséphine Akel, Ghiwa Ghanem, Maha Husseini-Mazraani, Carole Khanso El Ghouri, Leila El Sayed Houssein et M.Habib Zorkot, Madame Georgette Chouaib et M.Michel Arja, Directeurs de l’école El Baraeem, les enseignant.e.s de français qui ont encadré les travaux des élèves , les responsables pédagogiques et les élèves.
La séance a débuté par le discours d’accueil de la Présidente.
« Mme Thuy Ha Vu, Attachée de programmes à la représentation de l’Organisation de la Francophonie au Moyen-Orient
Mesdames Messieurs en vos titres et qualités
Chers Collègues chers élèves
Au nom de l’ALEF, je vous souhaite la bienvenue
Dans le cadre des activités du mois de la francophonie, nous célébrons aujourd’hui la remise des prix du concours «La bande dessinée et l’écriture créative : réalisation de BD numériques ».
Lire une BD est une activité plaisante et une ressource originale et efficace pour apprendre le français. Réaliser une BD est aussi une activité plaisante qui permet à l’apprenant de pratiquer ses connaissances en français.
Les participants ont fait preuve d’une très bonne maîtrise du numérique, de créativité et d’une imagination fertile.
Les membres du jury ont éprouvé un grand plaisir et une grande satisfaction en lisant leurs travaux : des scénarios bien conçus, des cases et des planches, des dialogues et des onomatopées, entre autres, une expression correcte ont prouvé que la réalisation d’une BD les a intéressés. Leurs productions étaient dignes d’un professionnel.
Au nom de l’ALEF, je remercie les établissements qui ont encouragé les élèves à participer à ce concours et les enseignantes qui ont encadré leurs travaux.
Je remercie également les membres du Bureau central pour leur engagement en faveur de l’ALEF et leur attachement à la promotion du français et de la francophonie. En particulier Mme Maha Husseini, initiatrice du projet et animatrice de la formation qui a précédé ce concours. Mes remerciements s’adressent également à M. Habib Zorkot, notre webmestre, chargé du numérique ; inscriptions réception des travaux, projection des vidéos, tâche qu’il assume avec plaisir et Mme Ilham Slim-Hoteit, notre Secrétaire générale, chargée du suivi de cette activité, suivi chronophage qui occupe une grande partie de son temps mais elle ne se dérobe jamais à son devoir.
Je remercie la FIPF d’avoir accrédité ce concours.
Mes remerciements s’adressent à M. Zmitrowicz pour la large diffusion de nos activités.
Enfin, je remercie l’Ambassade de France pour le soutien moral et financier qui a contribué en partie à l’organisation de ce concours.
Je remercie l’Organisation Internationale de la francophonie en la personne de Mme TUY HA VU pour le soutien moral et financier qui a contribué en partie à l’organisation de cette activité ».
Ont suivi la projection des bandes dessinées par M. Habib Zorkot et l’entretien avec les élèves par Madame Slim-Hoteit qui les a interrogés sur le travail en équipe, le choix du thème, le message, le numérique et les applications utilisées, surtout l’application BDNF : les élèves ont exprimé avec beaucoup d’enthousiasme leur plaisir de participer à cette activité créative, de travailler en équipe et de se sentir de bons citoyens luttant à préserver la terre , et être utiles à la société.
Madame Thuy Ha Vu a apprécié le travail fait et a confirmé que la REPMO de l’OIF soutient l’action de l’ALEF en faveur de la Francophonie au Liban.
Madame Maha Husseini Mazraani initiatrice du projet a pris la parole pour témoigner de cette expérience :
« – La BD a connu de grandes évolutions depuis 20 ans, elle constitue aujourd’hui l’un des genres littéraires majeurs de l’édition en France et dans le monde.
– Outil ludo-éducatif, elle constitue un support pédagogique à part entière dans l’éducation
linguistique, artistique, culturelle et citoyenne des apprenants.
– Les enseignants et documentalistes qui font participer leurs élèves aux concours BD organisés par l’ALEF témoignent de l’intérêt des jeunes pour ce projet.
Mme Husseini-Mazraani a ensuite présenté la grille d’évaluation adoptée lors de la délibération :
Grille de L’évaluation :
Présentation des BD ; Thèmes-sous-thèmes ; Scénario : histoire – texte (récit + dialogue + langue) images ; mise en page : respect de la technique (les codes et les règles de la BD) ; BD numérique ; Application utilisée ; Originalité.
Elle a analysé les BD produites par les participants
Présentation des BD produites par les apprenants
– Les apprenants ont réalisé des BD de différents styles et genres. Elles sont numériques crées en PDF. Certaines BD sont présentées en vidéo accompagnée / ou non de musique. Exemple : la BD « Superman au service des écolos ou la lutte contre la pollution » : les dialogues sont joués par les voix des élèves. Un podcast sur le thème de la BD a été présenté par un groupe d’élèves : BD : « La terre propre, mission accomplie ».
– Les albums de BD sont composés de deux à cinq planches. Ce qui est conforme à la consigne du concours. La page de couverture de certains albums sont très originales et illustrent bien le thème. Exemple : la BD « Les Ecolos – Héros… » : Images de l’homme, de la faune et de la flore). La première de couverture manque dans certaines BD.
– Les productions sont collectives (groupes de deux à quatre élèves).
La mise en page
La mise en page est très réussie, elle présente différents styles. Les gouttières qui séparent les cases sont présentes. Le nombre et la disposition des cases dans la planche varient d’une planche à une autre. Les bulles parfois éclatent et dépassent la case pour exprimer une action vive ou une forte émotion. Les strips sont classiques linéaires ou de formes originales.
Niveau technique
– Les BD présentent une bonne appropriation des codes et des règles de la BD : (scénario, dialogues, personnages, décor, dessins, planches, strips ou bandes, cases ou vignettes, onomatopées, etc.)
– L’application numérique BDNF est utilisée dans le processus de création de 4 BD. D’autres outils numériques gratuits ont aidé les apprenants à réaliser leurs BD numériques.
Ce qui montre qu’ils ont acquis des compétences numériques avancées.
Conclusion
Le projet BD permet d’articuler le plaisir de la lecture, l’appropriation des codes de la BD et l’utilisation d’applications numériques. La création par les apprenants de leurs propres BD met en valeur leurs compétences linguistiques, artistiques culturelles et sociales.
Ils deviennent de bons citoyens, acteurs du changement du monde. Ils agissent pour la préservation de la planète et pour le bien des générations futures ».
Enfin la maitresse de la cérémonie Mme Juliana Makhoul a annoncé le moment fort de cet événement « le moment d’or qui met le terme à la cérémonie arrive , Madame Nicomaidès – Salloum proclame les prix :
I. SC Ain Ebel 3 BD
1. « Les écos-héros contre la pollution » EB5 4
Professeur : Mme Jessy Haddad
Elèves : Ahmad El Sayed- Théo Haddad- Rania Amar- Kayan Becharra
BD numérique. Images riches de couleurs ; bulles bien placées ; onomatopées- Respect de la technique
Message : Agir aidés par les autres.
2. « Les écolos ensemble pour un avenir meilleur » EB5 B
Professeur : Mme Maha Farah
Elèves : Tarek Bazzi- Mohamad Chkeir- Mahmoud Karout- Leila Beydoun- Assile Samhat
BD numérique. Belles couleurs; gouttières ; onomatopées. Technique bien assimilée.
Message : Agir pour réduire les déchets. Impliquer les autres.
3. « Les ailes du changement. Envole-toi vers ton avenir ». EB7
Professeur : Mme Riham Ammar
Elèves : Rayan Samhat- Ali Saad- Lyn Beydoun- Sirine Kanafer
BD numérique. Belles couleurs; disposition variée des cases dans les planches ; Couverture originale.
La technique est respectée.
Message : Agir par des pratiques durables.
II. Lycée Mohamad Saad 2BD
1. « Superman au service des écolos ou la lutte contre la pollution (ajouté par moi) Seconde S3
Professeur : Mme Mariam Kaafarani
Elèves : Raghad Dhayni- Dima Moghniye- Ciline Debes- Ali Dhayni
BD numérique. Vidéo avec musique ; dialogues par 2 voix des élèves. Mise en planches. Très originale. Texte oralisé sur la pollution ;
Mélange entre imaginaire et réalité.
Message : Changer ses comportements pour protéger la nature et l’environnement.
2. « La terre propre. Mission accomplie » Classe de seconde
Professeur : Mme Mariam Kaafarani
Elèves : Mahdi Derbaj- Sleiman Chehoury- Zahraa Youssef- Nour Saleh
BD numérique bien travaillée.
Message : livrer aux générations futures une terre propre.
III. Al Massar international College
« Le vol d’un oiseau » Secondaire
Professeur : Mme Leila Sayed
Léa Sabeh- SV Hassan Hachem SE avec la contribution de Mme Sayed pour le scénario
BD numérique respectant la technique. Dialogue ; cases et gouttières réussies ; belles couleurs ; présence de strips variés.
Message : Respecter les droits de l’enfant
IV. Lycée Imam Al Jawad
« Foufou et ses amis »
Professeurs : Sawssan Chouman et Zeina Ahmad
Elève : Hakima Moussawi
BD numérique. Histoire bien conçue. Respect de la technique.
Message : La solidarité avec les autres
Prix spéciaux
1. Lycée Imam Al Jawad
La rentrée de l’école EB4
Professeurs: Mme Zeina Ahmad et Mme Sawsan Chouman
Zeinab Zaiter
Dessin manuel. Histoire bien menée. Planches bien organisées. Dialogues avec bulles.
Message : La solidarité
2- Ecole Arcadia
« Le règlement de l’école » Fifth grade ( Grade 5)
Professeur : Mme Souad El Chammaa
Elèves : Karim Bou Orom- Sally Farchoukh- Yara Hamiyeh- Hamiya Abou Eid- Séréna Serhal- Abed Rahman Yassine- Taline Ibrahim- Ali El Faraj- Ammar Ammar- Joumana Yehya .
Dessin manuel : encadrés ; idéogrammes ; bulles
Message : prendre soin de ses amis.
L’ALEF remercie tous les participants et surtout les enseignants qui ont encadré les productions de leurs élèves .Un merci spécial à Madame Maha Farah pour son travail et sa coopération pour la présentation lors de la cérémonie
Secrétaire Générale de l’ALEF
Ilham Slim-Hoteit